Le jus d’hiver aux graines de chia

Il y a des moments comme ça où on n’est pas au top. On est tout-e chafouin-e, on enchaîne rhume, grippe et autres baisses de régime. On peut aussi avoir des problèmes de dents, s’en faire arracher deux et ne plus pouvoir manger de trucs solides pendant des jours entiers. Oui, ça arrive même aux meilleurs. Et à moi aussi, du coup je t’ai concocté un petit jus d’hiver aux graines de chia, plein de bonnes choses pour faire le plein de vitamines et d’énergie. Et c’est reparti pour un tour.

Manger, c’est la vie. Désolée pour les autres.

C’est toujours quand on ne peut plus le faire, qu’on se rend compte à quel point un truc est génial. Respirer normalement quand on a un rhume (quelqu’un s’était déjà posé la question de savoir comment ton corps peut fabriquer autant de morve en si peu de temps ? La magie du corps humain me fascine véritablement). Marcher quand on s’est pété la jambe (ça ne m’est jamais arrivé mais ça a pas l’air super). Parler quand on est aphone (ça peut aussi être une bonne excuse pour ne pas parler à quelqu’un… Finalement il est pas mal celui-là). Se bourrer la gueule et découcher quand on est marié-e avec trois gosses (don’t be jealous…). Ou bien manger quand on vient de se faire retirer deux quenottes et qu’on ressemble à un gros bébé boudeur.

Etant donné que manger est une de mes passions dans la vie et qu’au bout d’un repas et demi j’en ai eu ma claque de boire de la soupe à la paille, j’ai réfléchi à un jus qui, en plus d’être super méga bon, serait riche en protéines et boosterait mon petit système immunitaire. Non, je ne vais pas y foutre du blanc de poulet mixé, tu t’en doutes.

Haaaave you met Chia ?

Si tu n’as pas encore rencontré la merveilleuse et sublime graine de chia (à prononcer « kia »), laisse-moi te la présenter : cette petite graine mignonne de couleur grise se transforme au contact d’un liquide : au bout de quelques minutes, elle devient gluante, gonfle et se ramollie (Nope, je ne parle pas de ton dernier date Tinder). Sous cette forme, on s’en sert pour faire des puddings pour le petit-déjeuner, ou encore du caviar végétal.

Ses atouts majeurs ? Elle fournit des protéines complètes (c’est-à-dire qu’elle possède tous les acides aminés essentiels, tout comme la viande mais sans les trucs pas cool de la viande) et est très riche en Oméga-3 (que l’on trouve aussi dans les poissons). On peut la consommer dans un pudding comme je le disais précédemment, en saupoudrer sur les plats chauds ou froids, ou encore dans un thé glacé ou un jus de fruits frais !

*fait la gueule*

Le p’tit conseil de Nico : Attention de ne pas abuser non plus de la graine de chia, au risque de… de… (*réfléchit intensément à une manière de dire ça de façon classe*) … de faire caca en spray (*j’ai visiblement pas assez réfléchi, mais tu as saisi le cœur du bordel*). Personnellement, je n’ai jamais eu ce problème et si jamais ça t’as effleuré l’esprit, je te prie de retirer immédiatement ta pensée, merci. La dose maximale recommandée est de 25 grammes par jour, on est large. Et merci beaucoup Nico pour ton retour d’expérience 😉

Épices & fruits en folie

La formule secrète de ce petit jus d’hiver, c’est l’association du curcuma et du gingembre, qui ont tous les deux des super propriétés (je peux pas toutes les citer hein, mais en gros c’est bon pour à peu près tout…) : facilite la digestion, anti-inflammatoire, anti-viral, aphrodisiaque, anti-douleur… C’est tout ce dont on a besoin en plein hiver quoi.

Et puis pour apporter vitamines et minéraux, des bons fruits et légumes frais ! Si possible bio et locaux. Tu peux bien sûr varier les ingrédients, c’est toi qui va le boire ton jus et je ne vais pas venir chez toi te mettre une fessée parce que tu n’aimes pas la betterave pour plusieurs raisons :

  • je serais une hors-la-loi depuis que la fessée est interdite (ouuuuuh la vilaine)
  • je ne suis pas (encore) Super Woman avec une vision bionique pour savoir que tu n’as pas suivi ma recette à la lettre et en plus ça se fait carrément pas de regarder chez les gens, c’est pas sympa
  • YOU ARE FREEEEE ! Fais ce que tu veux, c’est ta viiiiiiie ! C’est juste une base de jus, tu fais ce qu’il te plaît, je n’ai aucun droit sur cette recette de jus, la vie est courte, on n’en a qu’une. Kiffe ton jus.

On attaque (enfin) ?

Pour un litre de bon petit jus d’hiver aux graines de chia :

(pareil, pas de caca nerveux parce qu’il te manque une carotte, respire et fais avec ce que t’as)

2 càs de graines de chia

2 citrons verts

2 citrons jaunes

oranges

pommes

2 carottes

1 betterave

1 bout de gingembre frais

1 bout de curcuma frais

  1. Presser le jus des citrons et s’en servir pour faire gonfler les graines de chia (pour gagner du temps et pouvoir déguster le jus dès que tous les autres fruits et légumes sont pressés afin de conserver le maximum de trucs bons dedans)

  2. Extraire le jus de tout ce beau monde

  3. Y mélanger les graines de chia avec le citron

  4. Boire et kiffer

Te voilà paré-e pour dégommer la tronche à tous ces rhumes et autres tracas de la vie qui font qu’on apprécie vraiment quand tout va bien, qu’on peut respirer, marcher, manger et faire tout plein de trucs chouettes.

Fais bien attention à toi, et bon sirotage 😉

 

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *