La pannacotta à la crème de coco

En voici un joli dessert à faire pour clouer gentiment le bec des végéto-sceptiques, afin de trouver un terrain d’entente et d’enterrer la hache de guerre. 100% sans graines, ni quinoa, et pas de tofu à l’horizon non plus !

Car oui, on peut manger végétarien ou végétalien, et être carrément gourmand. Et ces petites crèmes sont si rapides à faire, c’est un jeu d’enfant, ce serait donc dommage de s’en priver… Gourmandise garantie ou remboursée (non, ça je ne fais pas encore).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pannacottas au coulis ananas kiwi, avec leurs petits fruits frais

 

Pour quatre petits pots de pannacotta :

Pour la crème :
400 ml de crème de coco
40 g de sucre non raffiné
1 gousse de vanille
1 sachet d’agar-agar (2g)
1 petit morceau de gingembre frais (facultatif)

Pour le coulis :
Fruits au choix
Sucre non raffiné

On se lance :

  1. Commencez par faire chauffer doucement la crème de coco dans une casserole, puis ajoutez le sucre et remuez.

     

  2. Incisez la gousse de vanille dans le sens de la longueur, pour racler les petits graines avec la pointe d’un couteau et les incorporer à la crème (et réservez la gousse pour la faire infuser dans le coulis de fruits exotiques). J’ai également ajouté deux petits cubes d’un centimètre de gingembre frais à infuser.

     

  3. Amenez le tout à ébullition, puis éteignez le feu, couvrez et laissez infuser une dizaine de minutes.

     

  4. Délayez la poudre d’agar-agar dans un peu d’eau, puis incorporez-la à la crème de coco et remettez le tout sur le feu. Faire bouillir deux minutes en mélangeant.

     

  5. On laisse refroidir une minute avant d’enlever la gousse de vanille et le gingembre et de verser la crème dans des petits moules en silicones ou en verre (pour ma part, j’utilise des petits pots de desserts Gü que j’avais gardé), et on laisse refroidir à température ambiante, avant de mettre le tout au frigo pour au moins deux heures.

     

  6. Pendant ce temps, préparons le coulis.
    Pour les fruits rouges, on met les fruits à chauffer dans une petite casserole avec un peu de sucre entre 10 et 15 minutes, puis on mixe et on laisse refroidir à température ambiante puis au frigo.
    Pour les fruits exotiques, ici ananas et kiwi (j’ai fait avec les fruits que j’ai trouvé, mais le coulis mangue passion est aussi délicieux par exemple), j’ai d’abord extrait le jus des fruits à l’aide d’une centrifugeuse, pour le faire ensuite réduire dans une poêle à feu moyen jusqu’à obtenir la consistance désirée (en faisant infuser la gousse de vanille utilisée pour la crème). Tout dépend en fait de la consistance des fruits, car l’ananas est très fibreux et aurait fait une compote si on avait mixé la chair cuite. Comme pour les fruits rouges, laissez refroidir.

     

  7. Sortez vos petites pannacottas du frigo quelques minutes avant de servir pour qu’elles ne soient pas trop froides, puis dressez avec le coulis et les morceaux de fruits.

     

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Accompagnées de fruits frais, elles n’en seront que meilleures…
Alors, on m’en dit des nouvelles ?

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *