Les chips d’épluchures de légumes

Aaaaah le gaspillage… Ennemi juré de mes parents depuis ma plus tendre enfance, je me suis appliquée à obéir à leurs principes religieusement. Si si j’vous jure. Aujourd’hui, je crois avoir poussé le vice plus loin qu’eux. Non pas en mangeant le plus de produits périmés possibles, mais en sauvant mes épluchures de légumes d’une mort lente et douloureuse au fond de ma poubelle.

 

Ça me travaillait pas mal de jeter des morceaux de bons légumes bio tout jolis et de ne pas savoir qu’en faire… Après un petit tour rapide sur les Internets, je remarque qu’en plus d’en faire des bouillons ou des soupes, certains ont eu la bonne idée d’en faire des chips. Alleluia, plus besoin d’acheter des paquet de chips à 4€ pour l’apéro, je me lance alors dans des tests.

Premier test super concluant avec des épluchures de topinambour : même mon amoureux, qui ne trouve aucun intérêt à ce légume que j’idolâtre, a dit que c’était – je le cite – « une tuerie ». Donc, validé.

Second test avec des épluchures de carottes, mais également des feuilles de chou rouge et des couches d’oignon rouge : quelques minutes de cuisson en plus, car plus humides au départ, mais on en arrive à la même conclusion. Il est donc temps que je vous dise comment ça se passe concrètement…!

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les chips de topinambour, mes préférées…

Pour un apéro zéro déchet / maxi goût :

Il vous faut, attention je vous le donne en mille, des épluchures ! De tout ce que vous voulez : pomme de terre bien sûr, carotte, topinambour, panais, etc. On peut le faire avec des fruits aussi comme les pommes, les poires… Et aussi avec des restes de légumes. Par exemple, je ne mets pas la première couche des choux dans une salade par exemple, mais bien lavée, je la coupe en morceaux, et ça fait des chips très originales pour le coup.

Condition sine qua non : que les légumes soient BIO ! Car si ce n’est pas le cas, c’est dans la peau que les pesticides adorent se loger. Beurk.

Il faut également de l’huile d’olive, du sel, du poivre et du piment d’Espelette (facultatif).

  1. Avant d’éplucher la bête, il faut bien la brosser dans tous les sens, qu’elle soit bien toute propre. Maintenant, c’est parti, on épluche.
  2. Préchauffez-vous votre four à 200°C (Th. 5/6).
  3. Badigeonnez-les d’huile d’olive pour qu’elles en aient bien partout.
  4. Etalez-les sur du papier sulfurisé, sur la plaque du four.
  5. Puis saupoudrez-les de sel, de poivre, de piment d’Espelette (évitez les herbes de Provence, car elles vont brûler dans le four et ruiner vos chips !).
  6. Hop ! Au four entre 10 et 15 minutes (grand maximum), en surveillant la cuisson. Quand elles sortent du four, elles ne croustillent pas forcément tout de suite, il suffit d’attendre une ou deux minutes et le miracle opère ! TADAAA !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Délicieuses aussi sur une salade…

Alors, on en pense quoi ?!

PS : Je suis tout ouïe pour d’autres idées de légumes à « chipser »…

Comments 2

  1. Clo
    Reply

    Je trouve l’idée super… à essayer rapidement.

    Bravo pour votre site plein d’enthousiasme que je découvre aujourd’hui… Continuez…

    18 octobre, 2017
    • Laura
      Reply

      Ah oui vous m’en direz des nouvelles !
      Merci beaucoup, ça fait chaud au cœur 😀

      20 octobre, 2017

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *