Les pâtes aux palourdes

Découvertes pour la première fois en Sardaigne, les pâtes aux palourdes ont la magie de ces plats italiens qui, avec un minimum d’ingrédients, donnent naissance à un petit chef d’œuvre gastronomique. La chapelle Sixtine pour les papilles. Un goût paradisiaque de vacances, de coups de soleil, de road trip en Italie et d’orteils qui s’enfoncent dans le sable chaud.

 

Les linguine (ou spaghetti) alle vongole, c’est un plat qui ne peut pas vraiment être dénaturé, on n’a pas envie d’y ajouter ni de lui ôter quoi que ce soit. Aujourd’hui (enfin, le jour où j’ai commencé à écrire la recette…) il a neigé toute la journée, je suis à La Mulatière, et j’ai une envie folle de faire ma valise et de partir pour un tour de l’Italie et de sa gastronomie.

On peut utiliser des pâtes sèches de bonne qualité (spaghetti ou linguine), des pâtes fraîches trouvées chez un bon traiteur italien ou -encore mieux- des pâtes que l’on a fait soi-même ! Rendez-vous ici pour ma technique toute simple pour faire ses pâtes comme un-e gran-de à la maison.

 

Les pâtes aux palourdes

Pour deux amateurs d’art italien :

200g de pâtes

500g de palourdes moyennes

1 gousse d’ail

1 morceau de piment fort ou un petit piment oiseau

1 petit verre de vin blanc sec

1 poignée de persil plat

Huile d’olive

Sel

Poutargue (facultatif)

 

Les pâtes aux palourdes

 

1. Commencer par rincer les palourdes, c’est ce qui prend le plus de temps : les plonger dans un bain d’eau froide avec un peu de gros sel et laisser pendant. Vider l’eau et renouveler l’opération deux fois. Les palourdes sont fin prêtes à passer à la casserole.

2. Faire bouillir une grande casserole d’eau légèrement salée pour les pâtes et commencer la cuisson s’il ne s’agit pas de pâtes fraiches qui prennent bien moins de temps.

3. Emincer finement l’oignon et le piment et les faire rissoler dans une casserole avec un peu d’huile d’olive.

4. Y jeter ensuite les palourdes, le vin blanc et laisser cuire à feu moyen pendant 5 à 10 minutes, le temps que le vin s’évapore et que toutes les coquilles s’ouvrent.

5. Une minute avant la fin de la cuisson des pâtes, ajouter aux palourdes le persil ciselé (éventuellement une cuillère à café bombée de poutargue rapée au Microplane), et deux cuillères à soupe d’eau de cuisson des pâtes.

6. Ajouter les pâtes égouttées et mélanger avec un autre filet d’huile d’olive.

7. Au moment de servir, ajouter quelques feuilles de persil et encore un peu de poutargue râpée avant de savourer !

Bon appétit 😉

Laura

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *