Les pâtes fraiches maison

Nous sommes bien d’accord : mettre un sachet de pâtes dans de l’eau bouillante salée est à la portée d’à peu près tout le monde. Mais faire ses propres pâtes fraiches maison l’est presque autant. Et bien plus gratifiant. Voici la technique ultra simplifiée, pour ne pas avoir peur de se lancer.

 

Ça peut effrayer comme ça à première vue. Les premières fois vous allez peut-être finir par jeter une masse informe d’œuf et de farine à la poubelle en jurant en italien que plus jamais on ne vous y reprendra. Pour tenter de vous éviter ça, je vous résume ce qui marche le mieux pour moi, que j’ai appris grâce à un expert ès pâtes et d’autres sources que je vous citerai à la fin.

Les quantités qui suivent sont pour un gros mangeur ou deux petites assiettes, elles sont à multiplier à l’envi.

 

Pour un bon plat de pâtes fraiches maison :

100g de farine de blé

1 œuf 

1 pincée de sel

 

 

1. Sur le plan de travail lisse et étincelant, former un puit avec la farine puis ajouter la pincée de sel, et casser l’œuf au centre. Vous pouvez également ajouter un trait d’huile d’olive, mais c’est facultatif.

2. Avec le doigt, faire des cercles avec l’œuf au centre du puit, afin de l’intégrer très progressivement à la farine.

3. Lorsque le mélange commence à former une pâte, la pétrir plusieurs minutes jusque la texture soit souple et lisse et forme une belle boule. Vos mains ne doivent pas coller à la pâte. Si c’est le cas, rajouter un tout petit peu de farine jusqu’à obtenir la bonne consistence.

4. Faire reposer la pâte au moins 1 heure au frais enveloppée dans un film alimentaire. Plus elle se repose, plus elle sera souple et facile à travailler. On peut tout à fait faire sa pâte la veille pour le lendemain.

5. Une fois la pâte reposée, l’étaler sur un plan de travail fariné à l’aide d’un rouleau. Deux options s’offrent alors à nous : avec un laminoir ou sans. Les deux sont possibles, mais je vais détailler comment faire sans, puisque je présume que les personnes ayant une machine à pâtes chez soi s’en sont déjà servi au moins une fois.

6. Pour réaliser des pâtes fraiches sans machine, il suffit d’étaler au rouleau la pâte le plus finement possible. Pour faire des tagliatelles, plier la pâtes en plusieurs fois, comme ce monsieur dans cette vidéo, et découper des lamelles de taille égale. Pour faire des raviolis (comme mes raviolis aux aubergines rôties, mozzarella et paprika fumé), découper la pâte à la forme souhaitée à l’aide d’un verre ou d’un emporte-pièce. Pour faire des lasagnes, simplement couper la pâte à la dimension de votre plat. Simple, basique.

 

 

Pour les tips, ma superbe machine à pâtes est une Marcato Atlas 150, elle coûte environ 50€ (achetez-la chez un petit commerçant plutôt que sur Amazon si vous pouvez). Ici vous trouverez un article en anglais très sympa, avec le pas à pas illustré. Et enfin un article sur les 8 règles d’or pour faire des pâtes maison par Edda du blog « Un déjeuner de soleil ».

En espérant que ça vous donnera envie de mettre la main à la pâte, sans complexe ni prise de tête.

Bon appétit 😉

Laura

 

Comments 1

  1. Les pâtes aux palourdes • les dents du bonheur
    Reply

    […] Les pâtes fraiches maison […]

    18 février, 2018

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *